Démarrage du montage du Grand Palais Éphémère

Le 15 juillet 2020 démarre le chantier du Grand Palais Ephémère sur le plateau Joffre du Champ-de-Mars. Ce bâtiment provisoire ouvrira ses portes début 2021 et accueillera les événements habituellement accueillis au Grand Palais, pendant toute la durée de ses travaux.
 
Le Grand Palais Éphémère, bâtiment provisoire d’environ 10 000m2 ouvrira ses portes sur le plateau Joffre du Champ-de-Mars au début de l’année 2021. Il accueillera pendant la rénovation du Grand Palais les manifestations artistiques et culturelles et les événements liés à la mode, à la gastronomie et au sport habituellement organisés dans la Nef.
L’accueil de ces événements dans un lieu central et prestigieux de la capitale pendant la période des travaux du Grand Palais permettra de garantir leur succès ainsi que l’affirmation de la place de Paris comme capitale mondiale de l’art et de la culture.
Une fois ses travaux de rénovation achevés, le Grand Palais accueillera à l’été 2024 les épreuves d’escrime et de taekwondo des Jeux Olympiques, puis d‘escrime fauteuil et de para judo des Jeux Paralympiques. Pendant que le Grand Palais Éphémère abritera, dans un cadre aussi prestigieux, les compétitions de judo et de lutte à l’occasion des Jeux Olympiques, puis celles de para tennis de table, lors des Jeux Paralympiques.
Cette opportunité d’utilisation mutualisée du Grand Palais Éphémère par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais et Paris 2024 s’inscrit dans une démarche économique et écologique : matériaux durables, optimisation des matériaux utilisés, préservation de la végétation, limitation des nuisances pour les riverains, réutilisation du bâtiment après son exploitation et remise en état du Plateau Joffre du Champ-de-Mars.
Alliant sobriété et ambition architecturale, le Grand Palais Ephémère a été conçu par l’architecte Jean-Michel Wilmotte dans le plus grand respect du Champ-de-Mars qui l’accueillera provisoirement, et dont l’histoire est liée, tout comme celle du Grand Palais, à celle des Expositions universelles des XIXe et XXe siècles. Respectant l’axe de composition de l’esplanade de la Tour Eiffel à l’Ecole Militaire, le Grand Palais Éphémère s’intégrera dans le paysage urbain et paysager. Une grande partie du Champ-de-Mars restera accessible aux promeneurs. Réalisé par la société GL events, l’ouvrage modulaire pourra être réutilisé après sa désinstallation du plateau Joffre à l’automne 2024 sur d’autres sites et dans de multiples configurations. L’utilisation de matériaux durables et la structure du bâtiment en font un projet totalement en phase avec les impératifs environnementaux de notre époque.
 
 
Les grandes étapes du chantier
Mi-juillet 2020 Travaux préparatoires et protection des arbres, du sol, des statues,
des fontaines et des éléments architecturaux
Début septembre 2020 Levage du 1er portique de charpente
Mi-octobre 2020 Installation de la toiture en membrane
Fin novembre 2020 Mise en place des façades
Mi-décembre 2020 Mise en place des aménagements extérieurs
Janvier 2021 Ouverture au public
 
 
Les acteurs du projet
 
Rmn – Grand Palais
 
La Réunion des musées nationaux - Grand Palais est un établissement public, placé sous la tutelle du ministère de la Culture. 
Présidée par Chris Dercon, la Rmn – Grand Palais est le premier opérateur culturel européen. L’établissement détient un ensemble de savoir-faire unique dans le domaine artistique et culturel : production d’expositions, accueil des publics, médiation culturelle et numérique, édition de livres, gestion de boutiques de musées, ateliers d’art, agence photographique, acquisitions d’œuvres d’art pour les collections nationales, accueil de grands salons et d’événements.
Le Grand Palais, édifié en pour l’Exposition Universelle de 1900 et situé sur les Champ-Elysées, est lieu d’une effervescence artistique et culturelle, proposant au public une programmation culturelle riche et éclectique. Au début de l’année 2021, il fermera momentanément ses portes pour entamer de grands travaux de restauration.

Paris 2024
 
Le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 a pour mission, dans le respect du contrat de ville hôte signé entre le Comité International Olympique (CIO), le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et la Ville de Paris, de planifier, d’organiser, de financer et de livrer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024.
Créé en janvier 2018, Paris 2024 est présidé par Tony Estanguet, triple champion olympique et membre du CIO. Il est administré par un Conseil d’Administration (CA), qui réunit l’ensemble des membres fondateurs du projet : le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), la Ville de Paris, l’Etat, la Région Île-de-France, le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF), la Métropole du Grand Paris, le Conseil départemental de Seine Saint-Denis et des représentants des collectivités locales concernées par les Jeux.
 
GL events
 
Désigné concessionnaire au terme d’une procédure très encadrée de mise en concurrence internationale, GL events est en charge, sur la base d’un cahier des charges exigeant établi par la Rmn-GP et Paris 2024, en lien avec la Ville de Paris, de la conception, de la construction et de la maintenance technique de la structure, et pourra assurer des prestations auprès des organisateurs des événements accueillis.
Groupe intégré des métiers de l’événement, GL events intervient pour le compte de clients publics et privés en France et à l’international. Aux côtés des collectivités publiques, il contribue aux politiques d’attractivité des territoires et de développement économique, intégrant une gestion dynamique et ambitieuse des sites qui lui sont confiés et des événements organisés. Fort d’une expérience des grands projets internationaux en matière de construction de bâtiments éphémères comme d’exploitation de sites événementiels, GL events dispose d’expertises reconnues sur des projets comparables. GL events s’est aussi appuyé sur des opérateurs spécialisés et reconnus, capables d’assurer les prestations nécessaires en matière de conception et d’études en amont de la construction :
•           Chabanne Ingénierie & Chabanne énergétique, dont les bureaux d’études et d’ingénierie ont apporté leurs savoir-faire et leurs grandes compétences techniques pour présenter des projets particulièrement aboutis et réalistes compte tenu des délais contraints de leur élaboration ;
•           Cabinet Lamoureux, qui a pu apporter son expertise mondialement reconnue en matière d’études techniques acoustiques et vibrations afin de répondre au mieux aux prescriptions acoustiques particulièrement structurantes du cahier des charges ;
 
Wilmotte & associés
 
« Architecte, urbaniste et designer, membre depuis 2015 de l’Académie des Beaux-Arts, Jean-Michel Wilmotte a fondé en 1975 l’agence d’architecture Wilmotte & Associés qui, avec son studio de design Wilmotte & Industries, réunit aujourd’hui, en France (Paris, Nice), au Royaume-Uni (Londres), en Italie (Milan, Venise) et en Corée du Sud (Séoul), 270 architectes, urbanistes, designers, muséographes et architectes d’intérieur. Ils réalisent actuellement plus de 100 projets dans 28 pays, avec une forte présence dans les secteurs de la culture, de l’hôtellerie et du tertiaire.
Parmi les réalisations et les projets en cours : des aménagements muséographiques au Musée du Louvre (1987-2006) et au Rijksmuseum Amsterdam (2013), le stade de Nice (2013), le siège londonien de Google (2015), l’hôtel Lutetia (2018), le Campus Sciences Po, le Centre Spirituel & Culturel Orthodoxe Russe à Paris (2016) et le plus grand campus de start-up au monde Station F (2017), le Centre de Gestion Sportive Ferrari en Italie (2015 et 2018), ou encore le siège de l’ONU au Sénégal.
A la fois engagés dans la préservation du patrimoine architectural et résolument tournés vers l’avenir, Jean-Michel Wilmotte et ses équipes construisent, transforment et mettent en scène aussi bien avec les matériaux naturels et les savoir-faire artisanaux qu’avec les matériaux composites et les techniques de pointe. Une approche et un savoir-faire qu’ils partagent par ailleurs avec les futurs architectes, notamment à travers la Fondation Wilmotte créée en 2005 et le prix W, un concours européen autour de la reconversion du bâti ancien suivant le concept de greffe contemporaine.
Récompensée par de nombreux prix internationaux, l’agence Wilmotte & Associés figure depuis 2010 dans le classement des 100 plus grands cabinets d’architecture du monde, selon l’étude réalisée par le magazine anglais Building Design. »
 

photos presse disponibles:

L’utilisation des visuels a été négociée par la Rmn-GP, ils peuvent être utilisés uniquement dans le cadre d'un article sur le Grand Palais Ephémère.

Voir plus

S'inscrire

CONTACT PRESSE :

Florence Le Moing - florence.le-moing@rmngp.fr
Audrey Rouy - audrey.rouy@rmngp.fr