Un Henri de Toulouse-Lautrec par Thadée Natanson

Sans doute le portrait le plus vivant et émouvant de Toulouse-Lautrec, la biographie écrite par son ami Thadée Natanson, l’époux de Misia, a conservé toute sa force évocatrice. Au fil de ses souvenirs, Natanson faire revivre l’artiste, nous permet d’entendre sa voix, ses expressions, de l’observer et de saisir des instantanés de sa vie. Aucun détail de la personnalité complexe de Toulouse-Lautrec ne semble échapper au regard attentif de son plus proche compagnon, qui sait nous le faire aimer, autant qu’il l’a admiré.
« Dès l’enfance, Lautrec a passionnément l’appétit de dessiner. Il ne fait que précéder celui de la couleur, qui n’en serait que comme une variété. Cet appétit des formes ne diminuera pas de ses trente-sept ans de vie. Aucun alcool ne le consumera. Il restera, toute sa vie, constamment en appétit de dessiner. Tant qu’il reste devant lui du papier ou une nappe. […] Lautrec est toujours en appétit de sport. Toujours prêt à aller aux courses, à une compétition de bicyclettes avec Tristan Bernard. A un combat de boxe. Aux courses de taureaux de la rue Pergolèse. Même appétit, même gourmandise d’aller regarder, caresser les animaux. Et il est, beaucoup par esprit sportif, en appétit de tout ce qui est monstrueux, gourmand des monstres. […] Toujours il est en appétit de rire […] Mais l’un des plus forts appétits qui aient gouverné Lautrec c’est, avec l’appétit toujours plus exigeant de l’alcool, l’appétit constamment éveillé du corps et du coeur féminins. »


..........................

auteur : Thadée Natanson, journaliste et collectionneur d’art, fondateur de la Revue Blanche, fut l’ami de Toulouse-Lautrec.
préface de Stéphane Guégan

..........................

parution : 9 octobre 2019
disponible dès mise en vente sur : www.boutiquesdemusees.fr

 
Voir plus

S'inscrire

CONTACT PRESSE :

Florence Le Moing
Svetlana Stojanovic
florence.le-moing@rmngp.fr