Millet USA – Lille​ 13 octobre 2017 – 22 janvier 2018


Palais des Beaux-Arts, Lille

Exposition coproduite par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais et le Palais des Beaux-Arts de Lille.

Pourquoi Millet est-il rock aux États-Unis ?

Pourquoi les artistes américains, des peintres, comme Edward Hopper, des photographes, tels Lewis Hine, Dorothea Lange et Walker Evans, des cinéastes, Terrence Malick, Michael Cimino, Gus Van Sant, le monde du rock avec Patti Smith dans son livre Glaneurs de rêve, celui du Street Art avec Banksy, qui détourne le tableau Des Glaneuses pour dénoncer la ségrégation raciale et sociale en Amérique, s’inspirent de l’art de Millet et en louent l’actualité ?

Présentée aux côtés de l’exposition Millet, Millet USA évoque l’influence du peintre dans l’art américain du XXe siècle. Après avoir passionné les avant-gardes européennes, dont Gauguin et Van Gogh, l’incroyable postérité de Millet se mesure en effet aussi de façon plus inattendue aux Etats-Unis, où le peintre est très populaire depuis le XIXe siècle et l’est encore aujourd’hui.

Les relations de Millet avec l’Amérique sont profondes et datent de son vivant. Durant les vingt dernières années de son existence, ses plus fervents admirateurs, artistes et collectionneurs, sont américains. Ils viennent à Barbizon et partagent sa vie. De retour aux États-Unis, ces disciples du maître normand vont incarner le mouvement étasunien qui s’inspire de l’école de Barbizon, harmonisant le réalisme européen aux dimensions du monde américain. Depuis lors, des peintres, des photographes « réalistes », des cinéastes mais aussi des écrivains et des poètes reconnaissent en Millet un maître et une source d’inspiration. 

En effet, pour le peuple américain, les toiles du peintre français représentent plus que des portraits de paysans et des scènes pastorales. Elles ont imprégné l’imaginaire collectif. Elles dépassent la référence culturelle pour symboliser le monde des pionniers à l’origine de la constitution des États-Unis, évoquant la conquête des terres vierges, la progression de la « Frontière » vers le Far-West, la solitude et la grandeur d’âme des bâtisseurs du nouveau monde.

À travers plus d’une centaine d’œuvres (peintures, dessins, photographies et extraits de films), Millet USA se présente en trois parties, évoquant Millet et la photographie documentaire américaine, Millet chez Hopper et Millet dans le cinéma américain.

En guise d’ouverture, l’installation monumentale Whispering Weeds de Mat Collishaw accueille le visiteur dans l’Atrium du musée. En animant La grande touffe d’herbe (1503) d’Albrecht Dürer, qui a inspiré Millet pour ses pastels représentant à ras de terre des Pissenlits et Primevères (1867-68), l’artiste britannique présente le spectacle de la nature dans sa simplicité même, incitant à rechercher la vérité dans ce qu’il y a de plus modeste, comme la plus belle illustration d’une métaphysique et d’une spiritualité universelle.


Les expositions Jean-François Millet et Millet U.S.A sont reconnues d’intérêt national par le ministère de la Culture /Direction générale des patrimoines / service des musées de France et bénéficient à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’État. 
Avec le soutien exceptionnel du musée d’Orsay.


commissariat : Bruno Girveau, Directeur du Palais des Beaux-Arts et du Musée de l’Hospice Comtesse de Lille ; Chantal  Georgel, conservateur général du patrimoine à l’Institut National d’Histoire de l’Art à Paris; Annie  Scottez – De Wambrechies, conservateur en chef des départements peinture et sculpture XIXe siècle, Palais des Beaux-Arts de Lille; Régis Cotentin, chargé de la programmation contemporaine Palais des Beaux-Arts de Lille

photos presse disponibles:

L’utilisation des visuels a été négociée par la Rmn-GP, Ils peuvent être utilisés jusqu’à la fin de l’exposition (13 octobre 2017 - 22 janvier 2018 ), et uniquement dans le cadre de la promotion de l’exposition.

Voir plus

S'inscrire

CONTACT PRESSE :

nationale et internationale :
Rmn - Grand Palais
Florence Le Moing
florence.le-moing@rmngp.fr
01 40 13 47 62

Mathilde Wadoux
mathilde.wadoux@rmngp.fr


Nord-Pas-de-Calais et Belgique :
Palais des beaux-arts de Lille
Mathilde Wardavoir
mwardavoir@mairie-lille.fr
03 20 06 78 18