La Rmn – Grand Palais au service des publics

ll y a une attente d’art. Mais cette attente est souvent déçue car l’art peut apparaître de plus en plus lointain, une valeur sur un marché, et non plus un patrimoine commun. Les pratiques connaissent par ailleurs une mutation sans précédent, la quête de vivre des expériences fortes devenant absolument centrale, notamment chez les plus jeunes. Or l’art est le lieu privilégié de l’émotion et de l’expérience, il est aussi un vecteur d’émancipation, un outil puissant au service d’une meilleure connaissance de l’Autre. Autant d’enjeux clés à une période où le monde se complexifie, les réseaux nous saturent d’informations, les clivages se creusent, les communautarismes s’exacerbent.

Le projet de la Rmn - Grand Palais est de continuer à faire de l’art un bien commun, un bien public.

C’est par la forme qu’elle souhaite également interroger : comment rendre les ressources numériques vraiment accessibles ? Comment permettre à des non spécialistes de parler de l’art et de son histoire ? Comment une forme d’art peut aider à en comprendre une autre ? Au-delà de la forme, c’est par une approche inclusive que les actions menées font reculer les frontières : aucun public ne doit être oublié, ni les enfants de maternelle, ni les seniors atteints de difficultés cognitives, ni ceux qui souhaitent que la visite d’une exposition soit l’occasion d’un moment de partage en famille, ni ceux qui sont rétifs à une approche scolaire ou pour qui les portes d’un musée sont difficiles à franchir.

Enfin, c’est par l’affirmation que toutes les périodes de l’histoire de l’art méritent l’intérêt de tous : le temps a souvent clivé en faisant son oeuvre ; pour certains, tout ce qui est contemporain n’est pas de l’art. Pour d’autres, tout ce qui est ancien n’est plus intéressant. Pour d’autres enfin, l’histoire de l’art est à réécrire entièrement. La Rmn - Grand Palais défend une approche paradoxale par sa modestie et son ambition : raconter des histoires d’art accessibles à tous. Partager des moments de création avec des artistes d’aujourd’hui. Et relier ces histoires et ces gestes.

Pour marier ces approches sensibles et historiques, dans une démarche éducative, la Rmn - Grand Palais s’appuie sur une ressource précieuse : l’expérience de terrain d’une centaine de conférenciers, qui interviennent dans les musées nationaux auprès de tous les publics. C’est cette expérience qui est la base des outils développés, MOOC, sites internet, mallettes pédagogiques, cours en salles et dans les écoles, outils qui viennent également inspirer les artistes qui interviennent à nos cotés sur les territoires.

Ici présentées autour de 5 axes (une nouvelle approche de l’histoire de l’art, des propositions de médiation originale dans nos expositions, une approche innovante et complète pour les écoles et les familles, l’art au plus près de la vie des gens, l’art pour réparer), les actions développées par la Rmn - Grand Palais ont ainsi pour but de donner des repères, de questionner, de déplacer le regard afin d’interroger le monde différemment, d’amener l’art auprès de chacun et de faire des expositions des lieux ouverts à tous, accueillants, où émotion et connaissance se mêlent pour générer des expériences de visite uniques et inspirantes.

L’objectif pour les années à venir est de développer plus avant une approche territoriale, en déclinant les savoir-faire dans de nouvelles formes adaptées au contexte de villes petites et moyennes. Ce nouveau projet en gestation fera la synthèse des multiples ressources éducatives, numériques, mallettes, moulages de la Rmn - Grand Palais, mais toujours avec la priorité d’aider ceux qui ont à coeur de transmettre et de partager l’art.
Voir plus

S'inscrire